L’Artp réagit à la polémique suscitée par les offres de Free

télécommunications et des postes (Artp) a réagi suite aux nombreuses plaintes, par voie de presse, de certains opérateurs de téléphonie sur les nouvelles offres de Free Sénégal. Le régulateur semble ne pas être contre la politique des prix du tout nouveau venu sur le marché, en remplacement de Tigo.


Toutefois, le Directeur général le régulateur voudrait que l’offre soit conforme aux textes et soit à l’avantage des usagers.  »Tout ce qui peut se faire dans la légalité et qui peut contribuer à la réduction des coûts mais aussi que les consommateurs se retrouvent dans ces offres-là, l’Artp adhérera à ces démarches », a déclaré Abdou Ly.
Aussi, le DG de l’Artp rappelle que tout ce qui doit être fait par les différents opérateurs doit revêtir le cachet du régulateur.  »L’essentiel est que les offres soient auditables, parce que toute offre qui est lancée sur le marché doit être présentée et validée par l’Artp. Mais aussi qu’elles entrent dans le cadre des créneaux qui ont été définis par l’Artp », a-t-il affirmé.
Pour rappel, Free Sénégal a été lancé le 1er octobre 2019 en remplacement de Tigo. Le nouvel opérateur piloté par l’homme d’affaires français Xavier Niel a, pour commencer, proposer des tarifs qui semblent contenter les usagers.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...