LA DETTE PUBLIQUE CONNAIT UNE HAUSSE DE 1000 MILLIARDS

La question de l’endettement du Sénégal fait polémique. Cette dette a connu une hausse, passant de 5848,468 milliards F CFA en 2017 à 7137,4 milliards en fin 2018 soit une augmentation de 1288 milliards FCFA.

Seulement, pour le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, il n’y a pas de péril en la demeure. Cette dette est soutenable. Même si le ratio d’endettement public est à 57,7 % en 2018, il reste contenu en deçà de la norme communautaire qui est de 70%. Ce qui fait dire au ministre que : « le Sénégal mène une politique d’endettement prudente pour assurer la soutenabilité des finances publiques, tout en favorisant le développement économique ».

Emedia

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...