LA CHUTE DE EUMEU SENE : La bêtise gravissime de l’arbitre !

Tout le monde se focalise et épilogue sur l’aspect brutal et dangereux de cette hérésie qu’est la lutte avec frappe comme si on venait seulement de le découvrir après le KO dévastateur de l’uppercut du Rock des Parcelles Assainies Modou Kharagne Lo.

Et pourtant il y’a une chose éminemment plus grave et plus inquiétante que je semble être le seul à noter paradoxalement :
c’est la grosse bêtise, le geste dangereux, gravissime et intolérable de l’arbitre après la chute de Eumeu Sene.

Regardons attentivement et décortiquons la chute de Eumeu Sene :
– Eumeu sene a perdu connaissance après avoir reçu un double uppercut sur le menton et la tempe
– il perd son tonus musculaire et s’affale de tout son poids : une montagne de muscle s’effondre
– il chute avec réception sur la tête tournée sur le côté, avec donc une rotation du cou, sur lequel le reste du corps décharge tout son poids
– il présente ainsi un risque très élevé de traumatisme du rachis cervical
– par ailleurs, une fois au sol, il a le visage face au sol avec un risque énorme d’asphyxie par obstruction des voies aériennes (les narines et la bouche semblent enfouies dans le sable), le risque d’arrêt respiratoire est majeur.

Maintenant regardez attentivement le geste de l’arbitre qui est le premier à secourir la victime.
Il soulève la tête de la victime brutalement et la tourne par un mouvement de rotation du cou : un geste d’une extrême gravité à proscrire formellement dans ce contexte.

Cela montre qu’il n’a pas été briefé sur les premiers gestes de secours.

En effet par ce geste irréfléchi et dangereux, il peut aggraver des lésions du rachis cervical et entraîner la redoutable complication neurologique par atteinte de la moelle épinière avec risque de section médullaire et tétraplégie (paralysie des 4 membres), et s’il s’agit d’une lésion haut située risque d’arrêt respiratoire par paralysie diaphragmatique sur atteinte du nerf phrénique (qui innerve le muscle diaphragme qui est le principal muscle de la respiration), aggravation d’une potentielle fracture ou luxation du rachis cervical etc…

J’interpelle solennellement le CNG de lutte qui, paradoxalement, a à sa tête un président Médecin inamovible, et l’exhorte à prendre la pleine mesure de la gravité de cette faille énorme dans la couverture médicale de ces combats.

Il ne s’agit pas simplement de placer un médecin (Ardo en l’occurrence) et son infirmier qui se contente d’administrer de l’alcool et des désinfectants sur des plaies traumatiques.

Il faut veiller à ce que tous ceux qui sont susceptibles d’être les premiers à porter secours soient formés à cela : les arbitres et leurs assistants, les accompagnateurs des lutteurs (qui souvent sont les premiers à aller vers ces derniers à la fin du combat), bref tous ceux qui gravitent autour de l’enceinte.

Porter secours ça s’apprend et ne s’improvise pas et il est impératif de connaître les gestes nocifs formellement prohibés comme celui de l’arbitre car « Primum non nocere ».

La mise en position latérale de sécurité qui est une indication dans ce contexte ne se fait pas t’elle que l’arbitre l’a fait.
Il s’agit ici du cas particulier d’un potentiel blessé du rachis sa mobilisation obéit à des règles strictes pour justement prévenir ou éviter d’aggraver une éventuelle lésion neurologique :
la règle c’est la mobilisation en bloc de la victime en respectant scrupuleusement l’axe tête-coup-tronc-membres. .

J’invite mon confrère et ami le Docteur Boubacar Signate Médecin Urgentiste à nous gratifier d’un post sur le rappel des gestes de secours à une victime en insistant préférentiellement sur les gestes à prohiber.

Certainement mon confrère vous détaillera cela dans un post spécifique je lui en laisse le soin.

Voila un sport qui charrie des fortunes dont bénéficie une poignée d’individus et on est incapable de faire les choses avec le professionnalisme et la rigueur nécessaires.

Ce pays est de plus en plus inquiétant et désespérant !
Pathétique !

Dr Mamadou Mansour Diouf (Bordeaux)

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...