Gamou à Médina : la RTS indésirable, une nouvelle chaîne engagée !

Ce mardi, les attaques des petits fils de Baye Niass contre la radio télévision nationale (RTS), quant aux « dispositions discriminatoires » qu’elle met chaque année en place pour la couverture du Maouloud, se sont multipliées. Une inquiétude qui a poussé le président de la commission de communication à prendre une mesure radicale en engageant la 2STV.

Abdoulaye Mountakha Niass a rappelé la portée mondiale du Gamou International de Médina et le manque à gagner des chaînes qui ne le diffusent pas. « Le Maouloud qu’on célèbre ici est le seul qui draine des dizaines de nationalités venues de tous les continents, de hautes personnalités comme des gouverneurs de banque centrale, des généraux, des ministres, mauritaniens ou nigérians rallient Médina Baye. Donc pour un média sénégalais averti, c’est une occasion unique d’avoir autant de matières à traiter », dit-il.

Pour pallier à toutes éventualités, le petit fils de Baye Niass a eu l’aval de la chaîne 2STV pour la couverture médiatique. « La diffusion va commencer le vendredi avec des directs de la prière et du « Khadra Diouma », des plateaux et débats de haute facture y seront animés, cerise sur le gâteau la nuit Maouloud sera aussi en direct », a-t-il révélé.

Interrogé sur la somme payée à la chaîne, Abdoulaye Mountakha Niass a expliqué, qu’entre lui et El Hadji Ndiaye, la relation a dépassé le cadre de l’argent. « Il est le premier patron de presse à dépêcher des équipes pour couvrir les événements de Médina Baye, même pour le Maouloud du Nigéria, il nous accompagne depuis des années », a t-il conclu.

Babacar Touré

Senenews.com

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...