Acte 4: faible taux de participation, Aar lini bokk s’effrite ?

(Dakar) Les manifestations se succèdent, mais ne se ressemblent pas. Si les manifestations de « Aar liniou bokk » avaient connu un franc succès en terme de mobilisation, les semaines précédentes, la plate-forme pourrait enregistrer, aujourd’hui le plus faible taux participants.

Jusqu’au moment où nous postons ces quelques lignes, c’est dire à 16h20mn, un petit nombre de manifestants a répondu à l’appel de « Aar liniou bokk » qui exige la lumière sur le scandale de corruption présumée sur l’attribution des contrats pétroliers et gaziers du Sénégal,

Les leaders politiques membres de la plate forme ne se sont pas, pour le moment signalé au rond point de l’allée du centenaire ou se déroule la manifestation depuis 15h.

Interpellé sur ce constat inquiétant, Guy Marius Sagna rejette la faute sur le préfet de Dakar. « On cherche à déstabiliser Aar liniou bokk par tous les moyens, mais nous ne céderons pas. On va manifester aujourd’hui, demain, et après demain. Le préfet a fait exprès d’attendre la dernière minute pour autoriser cette manifestation. C’est le préfet d’un clan », a déclaré Guy Marius Sagna.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...