TRAVAUX FORCÉS À PERPÉTUITÉ REQUIS CONTRE CHEIKH BÉTHIO THIOUNE

Mbour, 29 avr (APS) – Le procureur de la République près du Tribunal de grande instance de Mbour, Youssou Diallo, a requis lundi une peine de travaux forcés à peprétuité à l’encontre du guide des Thiantakounes, Cheikh Béthio Thioune et de quinze de ses disciples dans le procès pour meurtre de deux des leurs en 2012.
Le ministère public a également demandé au juge de la Chambre criminelle de décerner un mandat d’arrêt contre le guide des Thiantakounes jugé par contumace dans cette affaire. M. Thioune séjourne à Bordeaux pour raisons médicales, selon ses avocats.

Le procureur a également réclamé une peine de 10 ans de travaux forcés contre Samba Ngom, Aziz Mbacké Ndour, Mamadou Hanne dit Pape et à Serigne Saliou Barro. Auparavant, les avocats des parties civiles avaient réclamé 3 milliards de francs Cfa de dommages et intérêts.

Bara Sow et Ababacar Diagne, deux membres de cette association religieuse avaient été torturés à mort et enterrés en 2012 à Médinatou Salam, une localité de la commune de Mbour, dans la région de Thiès.
ADE/AKS

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...